C’est dur d’être un papa

angelTémoignage de ma collègue qui, petite, se plaçait tous les matins sous le lavabo pour regarder son papa se raser, et ce quelle  que soit l’heure !


C’est dur d’être une working mère de famille

20131004144031658Témoignage de ma collègue qui essayait tous les matins de déboucher ses toilettes avant de partir au boulot.


C’est dur d’être un français en Russie

echec_benTémoignage de mon collègue dont le père du correspondant russe avait tenu à l’emmener aux bains. Il s’est retrouvé à se faire fouetter le cul avec du buis par des vieux à poil 🙂


C’est dur d’être salariée

virgMerci à la chef de mes clients pour ce bel exemple de leadership et de responsabilisation des salariés : menacer de me dénoncer à mon chef si jamais je ne lui donne pas des slides que je lui ai déjà données…


C’est dur de ne pas être bricoleur

samTémoignage de mon collègue contraint à se raser avec sa lampe frontale pour ne pas savoir changer une ampoule.


C’est dur d’être une maman

dessin M-OTémoignage de ma collègue dont la fille a sauté de la table à langer !


C’est dur d’être une vraie fille

ImageImageImage


C’est dur d’être une serveuse

Image


Yosemite

Alors que nous souhaitions faire du feu dans le camping du parc du Yosemite l’année dernière :* En vrai il a dit « Ca va pas s’casser comme ça ! » mais c’est pas ce que j’ai entendu.


Danger chinois n°3 : Partir avec un guide édité il y a plus d’un an

Notre guide ne datait que de 2010, mais il était déjà obsolète en août 2011. Après ça il ne reste plus qu’à faire confiance aux passants qui vous montrent un bus dans lequel monter. Il faudra ensuite faire confiance à votre instinct pour descendre au bon arrêt. Mais on a fini a chaque fois par trouver la nouvelle gare moderne, construite il y a moins d’un an.

Pour comprendre la culture chinois, tellement passionnante, et en particulier pourquoi tout change si vite chez eux, je vous conseille ce livre très pédagogique d’André Chieng. Il ne suffit pas pour comprendre toutes les attitudes surprenantes des interlocuteurs chinois, mais il aborde les bases sans lesquelles on peut péter un câble une fois sur place. Et même si vous ne comptez pas partir vous confronter à la culture chinoise à court terme, cet ouvrage est aussi particulièrement intéressant pour découvrir une façon de penser alternative, qui en conséquence remet en perspective et en questions tous les automatismes et les évidences de notre culture dont nous n’avons pas conscience. Si vous connaissez des ouvrages équivalents sur d’autres cultures je suis preneuse !